AccueilFAQMembresGroupesRechercherS'enregistrerConnexion

NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] VideNuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] VideNuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] VideNuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] VideNuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] VideNuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] VideNuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] VideNuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] VideNuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] VideNuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] VideNuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] VideNuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] VideNuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] VideNuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] VideNuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] VideNuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] VideNuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] VideNuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] VideNuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] VideNuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] VideNuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] VideNuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] VideNuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] VideNuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] VideNuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] VideNuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] Vide
 

NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Invité

Anonymous

Invité



NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] Vide
MessageSujet: NuiT. [PV/Adriene] [/! semi-hentaï, - 18 ans]   NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] EmptyVen 22 Mai - 0:03

    Mai. Fin de l’année. Certains souvenirs lui revinrent. En bien et en mal. Le bar était blindé. Logique. Il ne devait pas être loin de six heures. Lorsqu’il descendit, l’odeur -pas si désagréable que cela- de l’alcool l’enivra l’espace de quelques secondes, le temps qu’il s’y habitus. L’animagus repensa à beaucoup de chose, beaucoup trop à son gout. Certaines choses avançaient beaucoup trop vite, et pas forcément dans le bon sens. Au fond de lui iL avait encore dû mal à accepter les récents faits.

    Sankara suivait ses pas, les ailes repliées, la tête basse, grognant à moitié tant pour elle l’odeur était pestilentielle. Elle fila vite à l’extérieur, laissant Elidore avec ses propres pensées.


Dernière édition par Elidore Quénodore le Mer 2 Sep - 23:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Adriene Dexford

Adriene Dexford

— MODÉRATRICE —
Because magic is might


Féminin
Localisation : Perdue au fond de ses rêves...
Nb de messages : 144

-------- Profil Détailé --------
Bourse: 100 Gallions
Données:
Expérience:
NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] Left_bar_bleue0/0NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] Empty_bar_bleue  (0/0)

NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] Vide
MessageSujet: Re: NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans]   NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] EmptyVen 22 Mai - 18:01

La fin de l’année avait été particulièrement reposante, surtout pour les sixièmes années. Depuis plus d’un mois déjà, le soleil tapait sur les montagnes environnant le château et se reflétait sur le lac, invitant les élèves à passer de bons moments entre amis. Sauf pour les cinquième années qui révisaient les BUSE et les septièmes années qui révisaient les ASPIC.
Le dernier jour avant le départ du Poudlard Express, mélancolique, la jeune fille avait passé son temps accoudée à la fenêtre de la tour de Gryffondor à regarder les paysages de Poudlard pour la dernière fois des deux mois à venir.
Le retour en train, comme chaque année, passa beaucoup trop vite à son goût. A quinze heures, les élèves en descendirent sur le quai 9 ¾ , certains heureux de retrouver leurs familles, d’autre moins. Adriene faisait partie de ce « moins »
Il ne lui restait plus qu’une journée à vivre dans le monde des sorciers, et elle souhaitait en profiter au maximum. Elle traîna sa lourde valise sur quelques centaines de mètres, sans se soucier des regards interloqués des moldus sur son hibou, puis arriva au chaudron baveur où elle avait réservé une chambre pour la nuit. Dans l’ambiance chaleureuse du bar, elle sourit au vieux Tom, serra la main à quelques connaissances puis monta dans sa chambre.
Elle en ressortit environ deux trois heures plus tard, après avoir rangé ses affaires et pris une douche, vêtue de [blablabla].
Dans le couloir sombre, elle vit passer une magnifique louve ailée blanche qu’elle connaissait pour l’avoir rencontrée en cours d’astronomie. Sankara.
Surprise, la jeune fille descendit l’escalier en suivant la louve des yeux. Le bar était blindé mais Adriene reconnut parmi toutes les têtes la chevelure d’Elidore Quénodore, son ancien professeur de DCFM, qu’elle n’avait revu qu’une fois depuis un an, le même jour que ce fameux cours d’astronomie où elle avait rencontré Sankara et son fils Nova. Le temps qu’elle fasse le rapprochement entre Elidore et Sankara, la louve avait déjà disparu à l’extérieure.
Traversant la foule, slalomant entre les tables, la jeune fille s’approcha du comptoir et s’y accouda, à droite du Norvégien. D’abord elle ne lui parla pas. Pas certaine qu’il l’avait reconnue.

« Un whisky pur feu s’il vous plait. »

Elle sortit les trois mornilles que coûtaient la boisson et quelques instants s’écoulèrent avant qu’elle ne se décide à parler

« Mr Quénodore… »

Mais elle n’eut pas le temps d’enchaîner, le vieux Tom lui apporta son verre. Elle y trempa seulement ses lèvres, les yeux tournés fixés sur Elidore comme pour guetter sa réaction, mais il n’en eut aucune. Blasée, et après un instant d’hésitation, elle continua.

« J’ai croisé Sankara. »


Dernière édition par Adriene Dexford le Sam 19 Sep - 19:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Anonymous

Invité



NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] Vide
MessageSujet: Re: NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans]   NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] EmptyDim 24 Mai - 20:05

    A sa droite, une fille se posé. Juste à côté de lui. Il jeta un regard furtif vers elle pour voir s’il la connaissait. C’était le cas. Dexford. Ancienne élève. De rapides souvenirs d’elle en cours, dans l’uniforme propre aux Gryffondors. L’animagus leva la chope de whisky pour la porter à ses lèvres afin d’en voire une gorgée. Le liquide lui brûla tout le long de la gorge. Il laissa un moment la chope en suspens, puis il entendit la voix de l’adolescente. Elle l’avait reconnu. Pas étonnant. Alors il reposa le verre. Elle avait vu Sankara. Pas étonnant non plus.
    Le regard de Quénodore resta vers le fond du bar. Il fixait la souris qui depuis quelques jours déjà se promenait gentiment sur les étagères qui maintenaient toutes les bouteilles. De loin, on aurait pu croire que c’était elles qu’il fixait.


    - Ah…

    Répondit simplement l’homme. Il était froid, typique. Mais il ne voyait pour le moment aucun avantage à ne pas l’être.
Revenir en haut Aller en bas

Adriene Dexford

Adriene Dexford

— MODÉRATRICE —
Because magic is might


Féminin
Localisation : Perdue au fond de ses rêves...
Nb de messages : 144

-------- Profil Détailé --------
Bourse: 100 Gallions
Données:
Expérience:
NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] Left_bar_bleue0/0NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] Empty_bar_bleue  (0/0)

NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] Vide
MessageSujet: Re: NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans]   NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] EmptyDim 24 Mai - 21:08

Un « Ah… ». Rien de plus. Pas même un regard. Tout comme son pays d’origine, Quénodore était froid, et distant. Pour le moment, la jeune fille resta assez distante elle aussi. Elle avait vu son professeur se mettre dans une violente colère une fois. Et non pas que la chose lui déplut… Mais on dira seulement qu’ « une fois » suffit amplement. Pendant environ une minute, elle ne parla plus. Certains diraient « effort surhumain » mais ce serait mal la connaître. Adriene savait se taire et réfléchir quand il le fallait.
Et Quénodore l’intriguait, pour ne pas dire l’intimidait. Elle s’interrogeait sur les causes de sa présence dans ce bar. Aussi, durant ce fameux cours d’astronomie où il était intervenu alors que l’école était protégée au maximum, les élèves n’avaient pas eu beaucoup d’explications. Mais ce n’était sans doute pas un sujet à aborder pour le moment.
L’homme fixait les bouteilles au fond du bar. Vraiment… flippant.
Au moment où elle s’apprêtait à parler, un gros monsieur passa en trombe derrière eux, la bousculant. Elle percuta l’épaule d’Elidore, renversant sur lui le whisky qu’elle tenait à la main. Elle laissa échapper un juron en direction du gros sorcier, qui ne se retourna même pas.

« Vraiment… Désolée »
s’excusa-t-elle à l’intention du beau blond (PTDR)

Elle s’empressa de sortir sa baguette de sa poche intérieure.

« Récurvite ! »


Dernière édition par Adriene Dexford le Sam 19 Sep - 19:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Anonymous

Invité



NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] Vide
MessageSujet: Re: NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans]   NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] EmptyDim 24 Mai - 21:26

    Le tout s’était passé relativement vite. Le gros avait bousculé la petite, qui s’était par la suite à la limite étalée sur lui. Les deux chopes de whisky avaient volé, bien évidemment sur lui, imbibant ses vêtements d’alcool pur. Quénodore se raidit d’un seul coup, la fille s’excusa instantanément, et leva sa baguette pour réparer ses tors. L’animagus sentit le gros passer derrière eux puis le dépasser lentement. Brusquement, Elidore plaque la main d’Adriene sur le comptoir avant que le sortilège n’ait de l’effet. Il jeta un regard vers la Gryffondor, froid. Quel âge avait-elle déjà… Dans le doute, il ne valait mieux pas prendre le risque de la laisser utiliser la magie alors qu’elle n’était pas majeure. L’ancien professeur ne resta pas longtemps le regard fixé sur son ancienne élève. Elidore eut alors un sourire carnassier, et il se tourna lentement en direction du gros. Il attrapa sa baguette, s’apprêtant à se lever d’un bond. Mais il vit la main de Tom l’arrêter, et la voix du vieil homme l’interpeller.

    « Elidore doucement… »

    Il y eut un silence, Quénodore s’était figé, son regard assassin vers le gros. Après un long moment d’hésitation, l’animagus se rassit. Il resta un moment immobile, puis regarda à nouveau Adriene. La jeune fille était pâle, limite apeurée. Il la sentait hésitante, à dire quelque chose. Au bout d’un moment, Elidore trancha.

    « C’est bon… ça ira. »

Revenir en haut Aller en bas

Adriene Dexford

Adriene Dexford

— MODÉRATRICE —
Because magic is might


Féminin
Localisation : Perdue au fond de ses rêves...
Nb de messages : 144

-------- Profil Détailé --------
Bourse: 100 Gallions
Données:
Expérience:
NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] Left_bar_bleue0/0NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] Empty_bar_bleue  (0/0)

NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] Vide
MessageSujet: Re: NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans]   NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] EmptyMar 26 Mai - 18:14

Arrêtée dans son élan, Adriene n’eut pas le temps de nettoyer les dégâts qu’avait causé le gros. Elidore lui plaqua la main sur le comptoir, faisant craquer tous ses os. Glacée. Elle frissonna et fixa la main du professeur une seconde puis remonta lentement la tête, levant ses yeux vers l’homme, telle une enfant qui a fait une bêtise. Il la fixait aussi et son regard la pétrifia de nouveau. Elle blêmit, apeurée.
Mais le Norvégien, brutalement tout comme il l’avait mise, décrocha sa main et se retourna en sortant sa baguette. Prêt à attaquer le gros. Heureusement, Tom le coupa. Il se rassit en calmement puis brisa le silence

« C’est bon… ça ira. »

La jeune fille se détendit. A cet instant, elle se surprit à avoir peur de Quénodore. Tant qu’elle pût, elle ne le montra pas. Mais elle devait être blanche comme la neige. Il restait un fond de whisky dans son verre, qu’elle vida d’une traite, la remettant de ses émotions.
Son coude touchait celui d’Elidore. Cela ne semblait pas le gêner, pourtant dès qu’elle s’en rendit compte, elle le retira. L’homme n’eut aucune réaction. Aucune réaction visible du moins. Adriene en fût limite agacée.

« Vous revoulez quelque chose à boire ? »
(refoulez-vous un peu de café? *sors* )


Dernière édition par Adriene Dexford le Sam 19 Sep - 19:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Anonymous

Invité



NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] Vide
MessageSujet: Re: NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans]   NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] EmptyMar 2 Juin - 13:02

    A peine avait-elle proposé que Quénodore fit signe au vieux barman.

    - Deux verres de ‘sky Tom …

    La salle du bar avait beau être bondée, personne n’était accoudé au comptoir comme eux l’étaient à plusieurs mètres a la ronde. Le brouhaha ambulant devenait de plus en plus fort au fur et à mesure que les heures passaient. Quelques secondes après, les deux furent servis, les chopes à nouveau remplies de liquide jaunâtre… (nhan c’est pas de la pisse)
    Elidore jeta un regard vers le verre, mais son intention alla sur son haut encore trempé du même liquide que contenait le récipient. L’animagus pinça le tissus à ses extrémités avant de commencer lentement à le secouer. Il jeta cependant un regard vers la Gryffondor.

    - Vous n’êtes pas censée être à Poudlard …

    Demanda le jeune homme un peu moins froidement que les autres fois.
Revenir en haut Aller en bas

Adriene Dexford

Adriene Dexford

— MODÉRATRICE —
Because magic is might


Féminin
Localisation : Perdue au fond de ses rêves...
Nb de messages : 144

-------- Profil Détailé --------
Bourse: 100 Gallions
Données:
Expérience:
NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] Left_bar_bleue0/0NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] Empty_bar_bleue  (0/0)

NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] Vide
MessageSujet: Re: NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans]   NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] EmptyMar 2 Juin - 13:12

Tom servit les deux whisky, pour Adriene et Elidore. Directement, la jeune fille porta le verre à ses lèvres, alors que Quénodore se contenta de le regarder, puis d’essorer son haut encore trempé. Piteuse, la jeune fille baissa les yeux. Mais elle sentit le regard de son ancien professeur posé sur elle. Rougissante, elle le regarda à son tour.
Beaucoup moins froid cette fois ci, il posa une question. La jeune fille répondit simplement
« Je suis en sixième année. »

Voyant que, impassible, le Norvégien ne réagissait pas, comme si il réfléchissait, elle expliqua.

« Je suis en vacances. Et je voulais profiter à fond de ma dernière journée… Parmi les sorciers. »

Elle avait dit tout ça en le fixant dans les yeux. Gênant… Il y eut un silence d’une seconde puis elle s’en aperçut. Baissant violemment les yeux, elle utilisa la boisson comme un prétexte pour ne plus avoir à le regarder. Il la perturbait. (xD)


Dernière édition par Adriene Dexford le Sam 19 Sep - 19:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Anonymous

Invité



NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] Vide
MessageSujet: Re: NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans]   NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] EmptyMar 2 Juin - 13:26

Sixième année. Oui, il s’en souvenait maintenant. Il lui avait fait passer son BUSE de DCFM l’année précédente. Quénodore laissa sa chemise de côté, la laissant sécher toute seule sur lui. Il attrapa l’anse de sa chope afin de la lever à ses lèvres. L’animagus laissa glisser l’équivalent de deux gorgées, avant de reposer le verre.

- Et… Qu’est ce que vous avez l’intention de faire durant la soirée de cette ‘dernière journée parmi les sorciers’ ?

Demanda l’ancien professeur d’un ton neutre. [Neuuuuutre on a dit Razz]
Revenir en haut Aller en bas

Adriene Dexford

Adriene Dexford

— MODÉRATRICE —
Because magic is might


Féminin
Localisation : Perdue au fond de ses rêves...
Nb de messages : 144

-------- Profil Détailé --------
Bourse: 100 Gallions
Données:
Expérience:
NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] Left_bar_bleue0/0NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] Empty_bar_bleue  (0/0)

NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] Vide
MessageSujet: Re: NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans]   NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] EmptyMar 2 Juin - 13:35

Maintenant, Adriene prenait soin de reposer le verre à chaque fois qu’elle avait fini de boire. Mais de toutes façons elle n’avait pas soif, elle se replongeait seulement la tête dans le verre pour ne pas avoir à regarder Quénodore. Dans le bar, il y avait de plus en plus de monde, et le bruit s’amplifiait, parvenant comme un bourdonnement aux oreilles de la jeune fille. Un bébé pleurait, deux vieux criaient, des enfants se chamaillaient, une folle fit littéralement exploser une chaise dans un jet d’étincelles, mais tout cela revint comme lointain à Adriene. Elle était concentrée sur sa chope. Et sur Elidore. L’agitation perpétuelle se ressentait aussi de l’autre côté du bar où Tom était surchargé de travail.
Adriene mit un certain temps à comprendre la question de son ancien professeur. Et encore un peu plus à l’analyser. Elle réfléchit. Elle n’avait rien prévu.

« Je n’ai aucune intention pour le moment… Mais il n’est que dix-huit heures trente. J’ai le temps d’y réfléchir. »


Elle lui sourit et but une nouvelle gorgée de whisky, peut-être un peu trop rapidement. Elle avala de travers et toussa à s’en décoller les poumons. Quand elle reprit une respiration normale, elle rougit.

« Ca va c’est rien. J’ai juste la poisse. »


Dernière édition par Adriene Dexford le Sam 19 Sep - 19:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Anonymous

Invité



NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] Vide
MessageSujet: Re: NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans]   NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] EmptyMar 2 Juin - 13:39

    - Je vois cela …

    Répondit l’animagus. Il releva son verre et vida le reste d’une traite. Il le reposa et l’instant d’après il disparut dans les mains du vieux barman.

    - Et bien … Je vous souhaite une bonne réfléxion

    Dit simplement Quénodore. L’animagus attrapa de sa poche un certain nombre de pièces qu’il déposa sur le comptoir. Puis il se leva, ajusta son long manteau noir, et il sortit à l’extérieur, suivant les pas de la louve blanche.
Revenir en haut Aller en bas

Adriene Dexford

Adriene Dexford

— MODÉRATRICE —
Because magic is might


Féminin
Localisation : Perdue au fond de ses rêves...
Nb de messages : 144

-------- Profil Détailé --------
Bourse: 100 Gallions
Données:
Expérience:
NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] Left_bar_bleue0/0NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] Empty_bar_bleue  (0/0)

NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] Vide
MessageSujet: Re: NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans]   NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] EmptyMar 2 Juin - 14:47

Quénodore finit d’une traite et le reposa. Après un regard et une conclusion sous entendue ou pas, il se leva et prit congé.[/color]

« Au revoir Mr Quénodore. »

Dit-elle avec un sourire. La jeune fille le suivit des yeux puis fixa son verre. Elle le termina beaucoup plus doucement, gorgée par gorgée, perdue dans ses pensées. A son tour elle se leva, quelques minutes plus tard, puis, après avoir remercié Tom d’un signe de la tête, retourna dans sa chambre.

[...]



La scène vue de l’extérieur. En plein jour. Le soleil, haut dans le ciel, peut-être midi. Le pont le plus célèbre de Londres, le Tower Bridge, était animé de jets de lumière de toutes les couleurs, de cris de haine, de peur, d’insultes, d’encouragements et de désespoir. Un combat avait lieu. Sûrement beaucoup de sorciers étaient impliqués. Des dizaines. Ou plus. On s’en rapprochait doucement. Plus rapidement soudain. Comme si tout a coup quelque chose d’important allait se passer.
/flash/
Elle se trouvait maintenant dans un endroit sombre, indéfini pour le moment. La scène se déroulait vue des yeux d’Adriene. Elle était allongée, plutôt confortablement. Un canapé peut-être. Ou un lit. Quelqu’un était sur elle. Peu à peu, le visage de la personne se dessinait, puis ses longs cheveux blonds tombant en dessous de lui faisant comme des rideaux a la jeune fille. Puis ses épaules, et son torse, se formèrent. Nu. Jusqu’aux pieds. Adriene aussi était nue.
/flash/
Encore une fois sur ce pont de Londres. La bataille continuait. On était maintenant assez proche pour distinguer les deux groupes ennemis. On sentait d’ici les « gentils » et les « méchants ». Les « méchants », vêtus de longues capes noires et de masques, pour ceux qui ne l’avaient pas encore perdu, étaient des mangemorts. Parmi eux, Adriene reconnut des élèves qu’elle avait connu à Poudlard. Amy Lee et Drago Malefoy par exemple, leurs baguettes brandies vers leurs opposants, comme les autres. Dans les « gentils », beaucoup de visages familiers lui apparaissaient encore. Comme un éclair, une chevelure blonde passa dans son champ de vision. Elle la suivit du regard. Il portait une cape noire. Un « méchant ». Quand le blond en question se retourna, elle le dévisagea. Quénodore.
/flash/
A nouveau dans cet endroit sombre, avec l’homme penché sur elle. Nus. Et pourtant, elle n’avait pas froid. Elle transpirait même un peu et respirait difficilement. Soudain, elle prit conscience que l’homme était Quénodore. Encore lui, mais pas dans la même situation qu’avant. Le Norvégien aussi transpirait. Il dévisageait Adriene et la tenait par les épaules, arc-bouté au dessus d’elle. Elle avait mal mais c’en était agréable. Elidore était délicat et il la rassurait.
/flash/
Retour en plein jour éblouissant. Les deux camps s’affrontaient avec plus de hargne et de détermination. Les sortilèges fusaient de toutes parts. Quelques personnes étaient blessées, voir gravement, et continuaient à se battre. D’autres gisaient au sol dans un état très critique. Les adversaires se valaient largement.
/flash/ amour
/flash/ combat
/flash/ amour
/flash/ combat
Tout s’enchaînait trop rapidement, Adriene ne suivait plus que les flash et sa tête tournait.
/flash/ amour, un violent cri de douleur
/flash/ combat, un jet de lumière verte violent, plus intense et plus puissant que les autres, provenant de la baguette d’un mangemort, fusa droit sur Dumbledore. Un instant qui parut durer une éternité, tout sembla se suspendre et s’immortaliser. Silence. Puis le plus grand mage de tous les temps lâcha sa baguette puis s’effondra sur le sol. Mort. Le silence pesa lourdement, le combat cessa. Et Adriene hurla de toute la force de ses poumons sans que personne ne l’entende.



[...]


Son propre cri réveilla Adriene en sursaut. Elle ouvrit les yeux mais ne bougea pas. Lentement, elle leva son bras gauche sur sa poitrine, ce qui était inutile : elle entendait son cœur battre plus fort et plus vite que jamais. Elle haletait aussi. Peu à peu, elle commença à se calmer et à reprendre ses esprits, mais elle tremblait énormément. Depuis combien de temps n’avait-elle pas fait un cauchemar si réaliste ? Non, ce n’était qu’un simple rêve…
De grosses gouttes de sueur perlaient à son front et elle était à la fois bouillante et glacée. Toujours aussi lentement, elle souleva la couverture et s’assit en tailleurs dans le lit, puis se leva. Guidée par les éclairages de la rue qui filtraient à travers les volets, elle se dirigea vers la commode au fond de la chambre pour se servir un verre d’eau fraîche. Ses mains tremblaient tellement qu’elle en renversa. Au passage, elle jeta un coup d’œil au petit réveil qui lui faisait office d’horloge. Minuit vingt-cinq.
Un grand besoin de réfléchir la submergea. Se poser les bonnes questions. Mais toutes ces questions sans réponse se bousculaient dans sa tête sans aucun sens, lui donnant une migraine et un vertige qui amplifiaient son incapacité à se déplacer avec les tremblements.
En quelques secondes, elle se rapatria dans le grand lit à baldaquins pour éclaircir ses pensées. Elle commença par se remémorer le rêve plus clairement, minute par minute, la tête entre ses mains. Tout lui revenait, plus ou moins clairement, la faisant frissonner. Quand elle en arriva au moment de son réveil, elle rouvrit les yeux puis soupira. Depuis quand les rêves étaient-ils aussi clairs et précis ??
Pendant un moment encore, elle ne bougea pas, si ce n’est ses bras et ses jambes qui tremblaient incontrôlablement. Finalement, elle prit la décision d’aller en parler au principal concerné. Elle ne savait pas si c’était la meilleure idée, mais c’était au moins celle qui la calmerait et la raisonnerait.
De nouveau, elle s’extraya du lit mais partit cette fois-ci en direction de la porte. Hésitante, elle posa sa main droite sur la poignée glacée et se stoppa. Une question, une seule, ressortait parmi toutes les autres. Elle ne voulait pas se la poser, elle en avait honte, ou peur… Ou les deux. Etait-elle amoureuse d’Elidore ? La sueur perlait à son front. Elle ferma les yeux et monta sa main gauche sur son cœur. Il disait oui. Au moins elle était fixée. Presque… Elle pouvait y aller.
Sans se demander pourquoi, elle se retrouva dans le grand couloir sombre. Elle savait que la chambre du Norvégien était la dernière tout au bout. Juste en face de l’insigne vert fluo « fire exit » qui lui indiquait le chemin. Elle inspira un coup, son cœur battant la chamade. On aurait presque pu croire à un fantôme vêtue seulement d’une nuisette blanche simple et les cheveux détachés tombant dans son dos. Pieds nus sur la moquette épaisse, et sans sa baguette.
Quand elle parvint devant la chambre d’Elidore, son rythme cardiaque s’accéléra dangereusement et elle ne bougea plus, se tenant au chambranle de la porte pour ne pas tomber. Elle devait être blanche comme sa nuisette et la sueur perlait à son front et dans sa nuque. Au bout d’une minute, elle leva la main puis frappa deux coups à la porte.


Dernière édition par Adriene Dexford le Sam 19 Sep - 19:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Anonymous

Invité



NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] Vide
MessageSujet: Re: NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans]   NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] EmptyJeu 4 Juin - 16:34

    Il ne dormait pas. Il ne dormait pas beaucoup depuis un certain temps. Depuis le début de la soirée, après avoir fait ce qu’il avait à faire, il s’était simplement allongé sur le lit. Le feu ne brûlait pas, les cendres étaient noires, sans vie. Sur le tapis, allongé, Nova, les ailes repliées, deux êtres dans la pièce discutaient. Mentalement. L’un blasait l’autre. Puis, soudain, le loup ailé s’arrêta, dressa les oreilles en direction de la porte de la chambre.

    « Quelqu’un arrive. »

    Dit simplement la bête magique. L’instant d’après, la porte trembla. Deux coups. Le loup resta allongé mais son corps tout entier était tendu.

    « Qui est-ce ? »

    Demanda l’animal. Quénodore ne répondit pas, il se contenta de se redresser. Il y eut dans la pièce, durant quelques secondes, un moment d’immobilité totale. L’animagus se demandait qui pouvait être derrière la porte à cette heure là. Lyzandra ? Non, impossible, elle ne se souvenait même pas qui il était vraiment, alors comment pouvait-elle savoir où il dormait ? Mais après réflexion, elle était bien capable de le trouver.
    Voyant qu’Elidore ne réagissait pas, Nova se leva d’un bond et commença à grogner. Alors le mangemort se leva à son tour et jeta un regard noir vers le canidé.


    « Sors… »

    Dit-il en désignant la fenêtre ouverte qui donnait sur l’extérieur. Le jeune gardien ne se fit pas prier, et d’un mouvement souple, en une foulée et un saut, Nova disparut derrière la fenêtre, vers le dehors.
    Torse nu, Elidore portait encore un jean noir, taillé relativement bas. Il se dirigea vers la porte, posa sa main contre le bois. Dans sa poche arrière droite, se tenait toujours sa baguette en bois de lierre. Il ne pensait pas en avoir besoin dans l’immédiat, mais il valait mieux tenir que courir. Le mangemort ouvrit la porte. Elle couina bruyamment, la marque noire qu’il avait sur l’avant bras gauche fit saillir ses veines.
    Lorsqu’il vit , devant lui, la jeune Gryffondor, son cœur eut un raté. Il resta un instant figé, puis il l’observa. Elle était aussi pâle que la chemisette –courte- dans laquelle elle était, si ce n’était pas plus. Elle était trempée, visiblement, et grelottait, visiblement aussi. Pendant un instant, elle aussi resta figée devant le seuil de la porte. Quénodore la regarda de haut en bas. Il hésita. Comment réagir ? Elle était dans un état relativement, il fallait le dire, pitoyable. Devait-il éprouver une certaine pitié ? Devait-il jouer son ex rôle de professeur ? Après réflexion, il était partagé sur le fait d’éprouver cette pitié et de venir en aide à la jeune fille, et celui de n’éprouver que de l’indifférence à sa situation. Une autre question lui vint ensuite : Pourquoi lui ? Il n’avait rien à gagner à rester indifférent, et rien à perdre à lui venir en aide. Bien au contraire.
    Il perçut une lueur d’espoir dans les yeux d’Adriene. Alors il céda à une partie de lui même, et s’écarta de l’entrée en faisant comprendre à la jeune fille, d’un signe de tête, d’entrer dans la pièce.

Revenir en haut Aller en bas

Adriene Dexford

Adriene Dexford

— MODÉRATRICE —
Because magic is might


Féminin
Localisation : Perdue au fond de ses rêves...
Nb de messages : 144

-------- Profil Détailé --------
Bourse: 100 Gallions
Données:
Expérience:
NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] Left_bar_bleue0/0NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] Empty_bar_bleue  (0/0)

NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] Vide
MessageSujet: Re: NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans]   NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] EmptyJeu 4 Juin - 16:47

Adriene se tenait relativement près de la porte et s’appuyait contre le mur pour ne pas tomber. Plusieurs secondes s’écoulèrent. Peut-être qu’il dormait… Non, de la lumière filtrait sous la porte. Au bout de quelques instants, qui parurent durer des heures, Quénodore ouvrit. La jeune fille fût surprise –bien qu’elle s’y attendait- car son point d’appui la déstabilisa.
L’homme était vêtu d’un simple jean noir. Torse nu. Un moment, tous deux se figèrent, puis il commença à la dévisager, de haut en bas, en s’arrêtant sur sa tenue. Au vu de la tête qu’il fit, elle devait vraiment être dans un état catastrophique. Quénodore semblait hésiter, comme si il ne savait pas ce qu’il devait faire. La jeune fille lui lança un regard qui voulait tout dire. D’un signe de tête, il la fît entrer.
Intimidée, elle avança dans la pièce qui ressemblait à toutes les autres du couloir. Tremblante, elle tituba jusqu’au grand lit sur lequel elle s’assit en tailleurs pour calmer ses tremblements. L’homme se contenta de rester debout sur le tapis, un peu à l’écart. Elle posa ses mains sur ses genoux et fixa Quénodore, très gênée d’entrer comme ça dans sa chambre, en pleine nuit, et en petite tenue en plus. Et elle ne savait pas par où commencer. Le silence dura quelques secondes pendant lesquelles ils se dévisagèrent. Impassible, le Norvégien ne laissait transparaître aucune de ses pensées. Elle se lança soudain d’une voix tremblotante.

« J’ai fait un cauchemar. Ou un rêve, je sais pas. »


Ce n’était pas une raison suffisante pour être venue le déranger en pleine nuit, et il s’en était rendu compte.

« C’était vraiment réaliste… Je…me souviens des moindre détails. J’ai peur que ça soit une prémonition. »

La jeune fille ne contrôlait plus du tout ses tremblements, elle devait être blanche, et se sentait glacée et bouillante à la fois. Mais il fallait continuer.

« C’était à Londres. Une bataille. Avec des gens que je connais bien. Et des mangemorts. [frisson]Et puis Dumbledore est… Mort. Et aussi y avait ces flash. Et puis y avait… Euh… vous. Du côté des mangemorts. Et dans les flash aussi. »

Dans l’esprit d’Adriene tout était clair et ordonné mais ce qu’elle en ressortait n’était qu’une suite de mots et de semblants de phrases dépourvus de sens. Elle marqua un temps d’arrêt et regarda à nouveau son professeur en guettant sa réaction.


Dernière édition par Adriene Dexford le Sam 19 Sep - 19:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Anonymous

Invité



NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] Vide
MessageSujet: Re: NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans]   NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] EmptyJeu 4 Juin - 16:49


    Rien. C’était le terme. Il avait juste compris qu’elle avait rêvé de ce que Voldemort avait prévu. Elle commençait des phrases sans les terminer, de temps en temps des adjectifs seuls… Une certaine confusion qui lui donnait presque le vertige.
    Pendant un moment il hésita encore, cela ne le regardait pas après tout. Mais elle était venue le voir, et lui l’avait laissée entrer. Il avait commencé, autant continuer. Quénodore s’approcha du lit, de la jeune femme. La distance qui les séparait fût parcourue par le Norvégien en quelques fractions de seconde. Elle eut un léger mouvement de recul, mais la main de l’animagus effleurait déjà son visage, et le jeune homme projeta son esprit contre celui d’Adriene.
    Il y était préparé, elle non. L’homme fût inondé d’images et de pensées toutes autant inutiles les unes que les autres : il était allé trop loin. En premier lieu, l’animagus s’était préparé à une contre-attaque, à des barrières… Mais rien. Son esprit lui était ouvert comme un livre.
    Elidore ressentit en premier un violent sentiment, refoulé d’abord, accepté ensuite.
    Plusieurs longues traînées noires, dans le ciel nuageux de Londres. Au milieu du Tower Bridge, un groupe de personnes voyaient le piège se refermer. C’était ce que Voldemort avait prévu.
    Quénodore se crispa. La marque des ténèbres sur son avant-bras gauche le brûlait autant que l’aurait fait un fer chaud.
    Tout devint sombre, presque. Il se reconnut, ils étaient dans la même pièce qu’en ce moment. Il était sur elle, nu.
    L’animagus se crispa à nouveau. Pas exactement pour la même raison. Un autre flash de la bataille qui se préparait l’envahit. Quénodore coupa le lien, la lumière de la pièce revint.
    Ils rouvrirent tous les deux les yeux, Elidore rompit le contact. A présent, il haletait presque, ses flancs se soulevaient rapidement. Il repassa la scène dans sa tête. Debout, devant le bord du lit, devant Dexford, il se rendit compte que depuis quelques minutes son corps tout entier était tendu. Il prit soin de se détendre, avant de s’approcher du bord afin de s’y appuyer. Son regard se posa sur Adriene.


    - Hum… Et… tu as peur que cela soit une prémonition …

    Constata Elidore en soulevant légèrement les sourcils, la voix un peu moins neutre que jusqu’à présent.
Revenir en haut Aller en bas

Adriene Dexford

Adriene Dexford

— MODÉRATRICE —
Because magic is might


Féminin
Localisation : Perdue au fond de ses rêves...
Nb de messages : 144

-------- Profil Détailé --------
Bourse: 100 Gallions
Données:
Expérience:
NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] Left_bar_bleue0/0NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] Empty_bar_bleue  (0/0)

NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] Vide
MessageSujet: Re: NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans]   NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] EmptyDim 30 Aoû - 21:00

Tout se passa très vite pour Adriene. Elle avait arrêté de parler et Quénodore, en un quart de seconde avait traversé la chambre et posé la main sur son visage. Elle avait déjà vu ça quelque part… le sortilège de légilimens. De toutes façons il était inutile d’essayer de lutter, l’homme voyait dans sa tête. Et –il fallait le dire- c’était beaucoup plus simple ainsi, elle n’avait pas besoin de parler. Toutes les images qui lui traversaient l’esprit étaient ouvertes à son professeur, qu’elles lui soient destinées ou pas. En l’occurrence les images du rêve dont elle n’arrivait pas (ne voulait pas ?) à se débarrasser.
Quand il coupa le lien, la lumière de la pièce éblouit la jeune fille, la faisant grimacer. Elle prit conscience de la gravité des choses, à prendre dans tous les sens du terme.
Elidore se rapprocha d’elle et s’appuya sur le bord du lit face à Adriene. Elle leva les yeux vers lui, il la fixait. Et elle tremblait toujours. La question du Norvégien, aussi évidente soit elle, la gêna énormément. Cette fois, elle prit conscience qu’il avait vu tout ce qu’il s’était passé dans le rêve. Donc : la bataille, mais aussi les flashs où il était sur elle, nus, dans le noir.
Et elle ne savait pas bien à quelle partie il faisait référence en parlant de « peur que ce soit une prémonition ». Elle n’avait pas dû se poser les bonnes questions. La jeune fille rougit sur sa blancheur mais continua de le fixer en se démontant le cou du fait de la hauteur de Quénodore, qui plus est, était debout et tout près d’elle.
Elle opta finalement pour la partie bataille, qui était beaucoup moins gênante, beaucoup plus concrète, et au moins, elle savait quoi en penser.

« Oui, la bataille, si c’est une prémonition, me fait peur. »

Elle avait formulé sa phrase tout doucement pour ne laisser transparaître aucun sous entendu. Cependant, pour la suite, elle s’exprima trop vite.

« Mais je ne suis pas sure d’avoir bien répondu a votre question, enfin, si ce n’est pas de ça que vous parlez. »


Lourde de sous-entendus, sa phrase était très mal venue dans le contexte. Malheureusement c’était trop tard pour la refaire. Et, même si lui l’avait tutoyée un instant auparavant, elle avait continué à le vouvoyer. Sûrement un reflex d’élève.


Dernière édition par Adriene Dexford le Sam 19 Sep - 19:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Anonymous

Invité



NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] Vide
MessageSujet: Re: NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans]   NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] EmptyDim 30 Aoû - 23:23

    HJ : étant donné que le texte à été en premier lieu écrit sur papier … c’est Adrienne qui s’est chargée de retaper le tout. Elle à également … rajoutée des petites notes personnelles. Je met donc le texte tel qu’elle me l’a redonné … pour le meilleur ET pour le pire …


    Elidore eut un petit sourire en entendant la réponse d’Adriene. Il posa sa main droite sur l’un des quatre montants du lit.

    - En effet …

    Répondit-il simplement. Il était en train de se demander si elle allait finir par oser ou non. Elle tremblait, et de là où il était il devinait le cœur qui battait à s’en rompre de la jeune fille. Le regard de l’animagus passa sur le corps de l’élève, avant de se fixer à nouveau sur son visage. C’était très facile de savoir ce qu’elle pensait à cet instant (pervers - - ") et le fait était tout à fait réciproque.
Revenir en haut Aller en bas

Adriene Dexford

Adriene Dexford

— MODÉRATRICE —
Because magic is might


Féminin
Localisation : Perdue au fond de ses rêves...
Nb de messages : 144

-------- Profil Détailé --------
Bourse: 100 Gallions
Données:
Expérience:
NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] Left_bar_bleue0/0NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] Empty_bar_bleue  (0/0)

NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] Vide
MessageSujet: Re: NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans]   NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] EmptyDim 30 Aoû - 23:30

Pour le coup, Elidore était beaucoup moins froid qu’au bar. Il se rapprocha encore en posant sa main sur le bord du lit et se pencha sur Adriene avant de confirmer qu’elle ne répondait pas totalement à la question. Elle soupira. Encore un instant de réflexion, pour savoir elle même si l’autre moitié du rêve lui faisait peur, et elle se lança.

« Je suis bien obligée d’admettre que… ça ne me fait pas si peur que ça. »

Elle avait répondu en le fixant dans les yeux et soutint le regard. Sans cesser de trembler, elle monta sa main gauche au niveau de sa poitrine et sentit son cœur battre la chamade dans ses côtes.
Elle fit glisser sa jambe droite, qui était en dessous, par dessus sa jambe gauche et bascula sur les genoux de manière à ce que son visage se retrouve a peine plus bas que celui de son professeur. Maintenant leurs corps se touchaient. Spontanément, les doigts de la jeune fille remontèrent le long des bras (musclés d’ailleurs) d’Elidore et jusqu’à ses épaules, puis elle se leva encore. Sans cesser de le fixer, elle déposa un baiser sur sa joue, puis ses lèvres effleurèrent celles du Norvégien. Alors elle ferma les yeux.
[/color


Dernière édition par Adriene Dexford le Sam 19 Sep - 19:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Anonymous

Invité



NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] Vide
MessageSujet: Re: NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans]   NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] EmptyDim 30 Aoû - 23:52

    Malgré l’absence de sentiments, l’animagus ressentit un violent frisson tout le long de son échine. Elle avait osé, et il aimait ça. La main de l’animagus passa dans les cheveux de la Gryffondor. Il l’embrassa à son tour, à pleine bouche. L’homme poussa doucement Adriene sur le lit afin de se poser au dessus d’elle. Il la sentait trembler, sa respiration s’accélérait. La main de l’ancien professeur glissa le long du corps de la jeune fille, effleurant sa nuque, son épaule, ses côtes, ses flancs. Cette proximité soudaine ne semblait pas les déranger, ni lui, ni elle. Bien au contraire.
Revenir en haut Aller en bas

Adriene Dexford

Adriene Dexford

— MODÉRATRICE —
Because magic is might


Féminin
Localisation : Perdue au fond de ses rêves...
Nb de messages : 144

-------- Profil Détailé --------
Bourse: 100 Gallions
Données:
Expérience:
NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] Left_bar_bleue0/0NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] Empty_bar_bleue  (0/0)

NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] Vide
MessageSujet: Re: NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans]   NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] EmptyDim 30 Aoû - 23:56

Adriene frissona a son tour quand Elidore lui rendit son baiser. Heureusement qu’à cet instant il ne lisait plus dans ses pensées, elle même en avait le vertige. Quoi qu’après ce qu’il venait de voir, il devinait sûrement le fond de son esprit. Soudain elle bascula en arrière, mais délicatement. Le lit amortit sa chute et elle eut le temps de déplier ses jambes avant que le Norvégien se pose sur elle, tout en douceur. Sa respiration s’accéléré brusquement et bruyamment, ainsi que son rythme cardiaque. Apparemment, lui aussi. Maintenant il la caressait délicatement, toutes les parties du corps lui donnant la chair de poule. A son tour, Adriene glissa ses doigts sur le buste de Quénodore.
Ils étaient exactement dans la même position que dans son rêve, à deux détails près. La lumière était allumés, et ils n’étaient pas nus. Si il n’y avait que ça… Les mains de la jeune fille descendirent un peu plus bas, jusqu'à rencontrer le jean taille basse de Quénodore. D’un geste souple et agile, elle fit sauter le bouton alors qu’au même moment Elidore soulevait la nuisette vers le haut.
Seulement maintenant, Adriene rouvrit les yeux et son regard croisa celui de son ancien professeur, lui faisant littéralement perdre tout contrôle de son corps. Elle bouillonnait.


Dernière édition par Adriene Dexford le Sam 19 Sep - 19:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Anonymous

Invité



NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] Vide
MessageSujet: Re: NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans]   NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] EmptyLun 31 Aoû - 1:44

    Elle était nue sous sa chemisette. Après le pantalon, Quénodore sentit les mains d’Adriene sur son torse. L’homme pensa à un léger détail. La marque noir sur son avant bras gauche. Elle ne le savait pas. Le Mangemort sentit la marque des ténèbres battre au même rythme que son cœur, il sentait son sang couler à toute vitesse dans ses veines. L’unique bougie qui éclairait la pièce vacilla dangereusement. Pas plus mal. Si elle pouvait s’éteindre, ce serait encore mieux.

    La solution lui parvint rapidement à l’esprit. Elidore souleva violement le drap du lit, guidant Dexford dedans. Le coup de vent que provoqua le mouvement du tissu eu raison de la flamme, qui s’éteignit en laissant derrière elle un filet de fumé, qui répandit dans la pièce une odeur de cire chauffée. Le drap retomba sur le dos perlant du mangemort, se plaqua contre sa peau. Ses gestes devenaient de plus en plus oppressants. Au fond de lui, tout au fond, il avait quand même l’impression de faire quelque chose de mal. Mais ça ne le dérangeait pas.



Revenir en haut Aller en bas

Adriene Dexford

Adriene Dexford

— MODÉRATRICE —
Because magic is might


Féminin
Localisation : Perdue au fond de ses rêves...
Nb de messages : 144

-------- Profil Détailé --------
Bourse: 100 Gallions
Données:
Expérience:
NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] Left_bar_bleue0/0NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] Empty_bar_bleue  (0/0)

NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] Vide
MessageSujet: Re: NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans]   NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] EmptyMar 1 Sep - 23:00

INTERDIT -18 ANS /!\ HENTAÏ


Spoiler:
 


Dernière édition par Adriene Dexford le Sam 19 Sep - 19:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Anonymous

Invité



NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] Vide
MessageSujet: Re: NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans]   NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] EmptyMer 2 Sep - 23:24

    Spoiler:
     

    Ce fut le soleil, d’abord timide puis princier, qui frappa le visage de Quénodore. Lové contre lui, Adrienne dormait profondément. Elidore ne pus s’empêcher d’avoir un sourire amusé en repensant à ce qui c’était passé quelques heures auparavant. L’animagus passa doucement sa main sur le visage de l’anglaise, avant de sortir du lit. Quelques minutes plus tard, l’eau brûlante de la douche coulait sur le corps du Norvégien. Ses longs cheveux blonds, trempés, se collèrent le long de son dos. Il ressortit de la salle de bain, la serviette nouée autour de la taille, assez longue pour descendre jusque sous ses genoux. Le regard du jeune homme se posa d’abord sur les deux loups ailés allongés sur le tapis, entre la cheminée vide et le lit. Les têtes de Nova et Sankara se levèrent et leurs oreilles se dressèrent en voyant Quénodore arriver. Presque aussitôt, la louve blanche se recoucha, indifférente à la situation, à la limite de l’agacement. Elidore se contenta simplement de soulever un sourcil, indifférent lui aussi à la réaction de la Gardienne.

    Le regard du Mangemort fut attiré par les mouvements des draps du lit. Adrienne émergeait lentement.


    - Bonjour …


    Dit-il simplement. Dans une théière, il commença à faire chauffer de l’eau, tournant un moment le dos à la jeune fille.
Revenir en haut Aller en bas

Adriene Dexford

Adriene Dexford

— MODÉRATRICE —
Because magic is might


Féminin
Localisation : Perdue au fond de ses rêves...
Nb de messages : 144

-------- Profil Détailé --------
Bourse: 100 Gallions
Données:
Expérience:
NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] Left_bar_bleue0/0NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] Empty_bar_bleue  (0/0)

NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] Vide
MessageSujet: Re: NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans]   NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] EmptyJeu 3 Sep - 23:00

Le matin c'est toujours un peu dur... On sait pas très bien où on est, si ce n'est dans le coltar, il faut quelques minutes pour se remémorer ce qu'on a fait la veille et ce que l'on est censé faire le jour même... C'est trèèès duuur...

Adriene emmergea tout doucement de sous le drap et ses 1ères questions furent: 1) Pourquoi elle était nue? 2) Pourquoi la chambre n'était pas dans le même sens que la veille? 3) Pourquoi il y avait deux loups avec des ailes qui la fixaient dans un coin de la chambre l'air interrogateur.
Stupide... Tout lui revint soudain en mémoire, son cauchemar (ou rêve?), et la nuit qu'elle avait passé en compagnie de son ex professeur, plutôt sympa. Il sortit de la salle de bain dégoulinant, une serviette nouée autour de la taille et lui adressa un bonjour d'un air neutre.
Déconcertée, la jeune fille se demanda si elle n'avait pas rêvé. A priori non. Sa nuisette en vrac au pieds du lit, le jean et le boxer noir gisant dans un coin lui confirmèrent qu'elle venait de coucher avec le Norvégien qui était en train de préparer du thé. Assise dans le lit appuyée sur un bras et les cheveux en bataille, elle se mordit la lèvre pour ne pas éclater de rire.
D'ailleurs, en parlant de rire, elle se souvint à cet instant précis qu'elle avait un train à 6 heures pour rentrer chez elle... A la luminosité qu'il y avait dehors, elle décréta qu'il ne devait pas être loin de 8 heures. Le prochain train était le lendemain matin à la même heure.

« Bonjour... Bien dormi? »

Le ton de sa voix était aussi neutre que celui d'Elidore, mais elle n'en pensait pas moins. Forcément… Elle ne se leva pas tout de suite du lit. C’était quand même un peu gênant.

« Est ce que je peux vous emprunter un hibou ? Et prendre une douche après… »


Dernière édition par Adriene Dexford le Sam 19 Sep - 19:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Anonymous

Invité



NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] Vide
MessageSujet: Re: NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans]   NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] EmptySam 5 Sep - 21:58


    Le jeune homme se tourna vers elle, s’appuya contre le rebord.

    - J’ai pas de hiboux … répondit-il simplement … mais … tu peux toujours leur demander

    Il désigna d’un signe de tête Nova et Sankara, les deux loups ailés, qui firent mine de ne pas avoir compris et surtout de ne pas avoir entendus.

    - Ils savent très bien parler anglais maintenant …

    Affirma le norvégien. L’animagus vit Sankara se secouer, se lever.

    « Tu es fatiguant Elidore. Dans tous les sens du terme, et sur tous les points … »


    Elle se laissa retomber sur le tapis, la louve bailla à gueule grande ouverte, laissant découvrir ses crocs, avant de poser sa tête entre ses pattes et de fermer les yeux. Elle c’était exprimée dans un vieux norvégien que lui-même, sans le lien qui les s’unissait, n’aurait surement pas compris. Elidore resta un moment bouche bée, mettant un certains temps à comprendre la profondeur des paroles de Sankara. Il cligna simplement plusieurs fois des yeux pour reprendre ses esprits.

    - Hum … merci Sankara.

    Répondit-il, ironique. Dexford n’avait surement rien compris … et il jugea que ce n’était pas la peine de lui traduire.

    - Demande à Nova

    Finit-il par dire à la jeune fille en désignant le jeune loup au pelage doré. En quelque enjambés le norvégien attrapa une longue robe de chambre, l’une de celle fournie par le Chaudron Baveur, avant de la lui jeter sur le lit.

    - Inutile de te montrer le chemin …


    Dit l’animagus en désignant la porte de la salle de bain.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé







NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] Vide
MessageSujet: Re: NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans]   NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans] Empty

Revenir en haut Aller en bas

NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter RPG :: LE CARRÉ D'OR | CREDIT & PARTENAIRES :: 
—————— ARCHIVES ——————
 :: ► ARCHIVE DES RP :: ► Déplacé : 4 Juillet 2010
-