AccueilFAQMembresGroupesRechercherS'enregistrerConnexion

Shawn Reilly Vide
 

Shawn Reilly

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Shawn Reilly

Shawn Reilly

— JOUEUR / JOUEUSE —
Because magic is might


Masculin
Localisation : Suisse
Nb de messages : 28

-------- Profil Détailé --------
Bourse: 100 Gallions
Données:
Expérience:
Shawn Reilly Left_bar_bleue0/0Shawn Reilly Empty_bar_bleue  (0/0)

Shawn Reilly Vide
MessageSujet: Shawn Reilly   Shawn Reilly EmptyMer 3 Nov - 23:55

— IDENTITÉ —


      Shawn Reilly 86x8611
        Nom : Reilly
        Prénom : Shawn
        Date de Naissance : 21 janvier 1967
        Race : Sorcier
        Camp : Ordre du Phénix

— PHYSIQUE & CARACTÈRE —


Shawn Reilly 100x1010 Shawn Reilly 100x1010 Shawn Reilly 100x1010
    De stature moyenne, Shawm Reilly mesure un mètres quatre-vingts pour quelques 78 kilogrammes. Sa chevelure en mèches ébouriffées d’un noir de jais va de paire avec ses yeux, deux points sombres qui reflètent parfaitement l’humeur taciturne quasi-constante de cet homme de 32 ans. Sans pour autant pouvoir se targuer d’une carrure d’athlète à la musculature gonflée à bloc, il arbore un gabarit bien bâti, sans plus. Ce que l’on retient de sa personne au premier regard, c’est sa « gueule d’ange » toujours empreinte de mélancolie. D'un tempérament calme et réfléchi, Reilly n’en est pas moins quelqu’un de froid et impassible au premier abord, si bien qu’il apparaît comme peu avenant à qui ne le connaît pas. Solitaire dans l'âme, il ne travaille en équipe que s'il y est obligé. Aussi est-il difficile d'avoir une conversation directe et conviviale avec lui, Shawn préférant garder sa salive et éviter de parler pour ne rien dire. Mais si l'on prend la peine de s'intéresser un peu plus à son cas, il s'avère que cet Irlandais dans l'âme se trouve être une personne intelligente, à l'esprit vif et pas si dénué d'humour qu'il n'y paraît. Côté sentimental, Shawn fait presque figure de célibataire endurci. S'il a connu les aventures d'une nuit, il n'a pour ainsi dire pas encore trouvé l'âme-soeur, mais s'y intéresse-t-il vraiment ? Au final, c'est sans doute son grand penchant pour la solitude qui l'a emmené à se "désocialiser". Mais peut-on s'en défaire aussi facilement quand on y est habitué depuis si longtemps ?

— HISTOIRE —

    Né de parents Moldus, à Derry, en Irlande, Shawn a grandi dans l’un des nombreux ghettos catholiques de la cité. Alors que l’Irlande connaît l’une des périodes les plus sombres de son histoire, la tension entre paramilitaires républicains et loyalistes est à son comble. Dans les ruelles aux bâtiments délabrés et vitres cassées, le jeune garçon passe une enfance presque insouciante, mais néanmoins solitaire. Une enfance habitée par les contrées fabuleuses qu'il se crée dans le but de s'évader hors du monde réel où la vie n'est pas toujours aussi gaie. Mais s'il fait preuve d'une imagination débordante, Shawn est loin de soupçonner l'existence d'un monde parallèle au sien où magie et dragons sont des maître-mots. La vie s'écoule donc tranquillement au rythme des saisons, mais toujours avec cet arrière-plan de tensions politiques dans un décor froid et austère propre à l'Irlande de ces années-là.

    Le soir de ses dix ans restera pourtant à jamais marqué dans l’esprit du jeune garçon. Il assiste en plein repas à l’assassinat de son père par un homme cagoulé rentré par effraction, un membre de l’UVF. Shawn est resté assis, les yeux rivés sur celui que tout enfant considère comme son héros, un héros criblé de trois balles dans l’abdomen. Puis l'homme s'en prend à sa mère qu'il viole et bat à la mort sous les yeux atterrés du garçon qui ne comprend pas. Et en l'espace de quelques jours, tout s'enchaîne. Shawn est placé dans un orphelinat où il est voué à rester jusqu'à atteindre sa majorité. De tempérament solitaire, le garçon va passer le plus clair de ses journées assis dans un coin isolé, alors que les autres enfants s'amusent, courent et rient de bon cœur. Cette solitude, il va la vivre au quotidien jusqu'à ce jour du début de juillet où Shawn se verra adresser pour la première fois un courrier à son nom. Apparemment, l'enveloppe de parchemin jauni avait déjà été ouverte par la direction de l'orphelinat mais son contenu était toujours là, intact. Shawn en retira une lettre pliée plusieurs fois, recouverte d'une écriture longue et soignée, à l'encre vert émeraude qu'il s'empressa de lire et relire à maintes reprises, ses yeux s'écarquillant de plus à plus à chaque relecture.

    Collège Poudlard, Ecole de Sorcellerie

    Cher Mr Reilly,
    Nous avons le plaisir de vous informer que vous bénéficiez d'ores et déjà d'une inscription au collège Poudlard. Vous trouverez ci-joint la liste des ouvrages et équipements nécessaires au bon déroulement de votre scolarité. La rentrée étant fixée au 1er septembre, nous attendons votre hibou le 31 juillet au plus tard.
    Veuillez croire, cher Mr Reilly, en l'expression de nos sentiments distingués.

    Était-ce une blague ? Cela paraissait pourtant tellement réel. En cet instant, Shawn voulut croire que ce qu'il venait de lire était véridique, qu'il existait bien une école de sorcellerie et que ses parents allaient venir le chercher pour l'y emmener. Mais personne ne vint, ni le lendemain, ni le jour suivant. Shawn avait glissé la lettre dans l'enveloppe et placée sous son matelas. Une semaine après jour pour jour, on vint frapper à la porte de sa chambre tard dans la matinée. Une jeune femme du personnel de l'orphelinat entra dans la pièce; elle était accompagnée par une dame plus âgée. Shawn reconnut aussitôt son ancienne voisine, une amie de ses parents.

    « Shawn, tu as de la visite. Je vous laisse tous les deux. »

    La jeune femme referma la porte sur elle, tandis que la voisine, une dame approchant l'âge de la retraite, s'approcha du garçon avec un sourire au bout des lèvres.

    « Tu as reçu la lettre ? »

    Shawn écarta grand ses yeux. Comment était-elle au courant ? L'avait-elle envoyée, dans quel but ? Encore sous le choc de la nouvelle, il alla récupérer l'enveloppe froissée sous son matelas et la porta devant ses yeux d'une main fébrile.

    « Bien. Dans ce cas, nous pouvons y aller. Prépare tes affaires. Tu te poses sans doute beaucoup de questions. Je t'expliquerai tout une fois en route. »

    ***

    « Mmm… Voyons voir… Tu es ambitieux… Du talent, un grand potentiel et l'envie de te surpasser… Cela ne fait aucun doute: SERPENTARD !! »

    Aussitôt l'annonce du Choixpeau faite, Shawn Reilly, élève de première année à Poudlard, va rejoindre la table de sa nouvelle maison qui l'accueille par des cris et des applaudissements. Les sept années à venir seront sans doute les meilleures que Shawn aura passées au cours de sa vie. Le jeune Irlandais semble avoir retrouvé goût à la vie, bien qu'il demeure toujours solitaire et ne parvient que difficilement à se faire quelques amis. Parmi l'ensemble des cours, celui auquel Shawn s'est toujours illustré fut le cours de Défense contre les Forces du Mal. Ses professeurs remarquèrent vite sa détermination et son envie toujours croissante d'apprendre et de maîtriser de nouveaux sorts plus puissants les uns que les autres. A l'opposé, Shawn a toujours détesté les cours de balais. Dès son plus jeune âge, il s'est découvert une véritable phobie de la hauteur: sérieux handicap pour un sorcier, exclus donc de jouer au Quidditch.

    Ces sept ans d'apprentissage de la magie s'écoulèrent à leur tour, avec leurs moments de joie mais aussi de tristesse parfois. Pourtant, à mesure que les années passaient, Shawn sentait en lui un mal le ronger, un mal difficile à combattre: la vengeance. S'il savait la cacher en public, la mort prématurée de ses parents était toujours une plaie béante qu'il se devait de refermer au plus vite. Pour cela, un seul moyen: tuer l'homme responsable de ce crime. Cependant, Shawn n'était pas le seul au courant de cette histoire. Il y avait une personne qui observait le garçon depuis son arrivée à Poudlard et qui l'avait vu se renfermer de plus en plus dans la solitude. Cette personne, c'était Albus Dumbledor. Le directeur connaissait la douleur de Shawn et cela l'attristait de constater que la vengeance était le seul moteur qui poussait le jeune sorcier à vouloir toujours se surpasser. Ces craintes s'intensifièrent même en découvrant que Shawn commençait à s'intéresser à la magie noire et tout ce qui y avait attrait. A sa sortie de Poudlard, il serait une proie facile pour le Seigneur des Ténèbres qui verrait en lui un nouvel adepte susceptible de grossir ses rangs et aisément manipulable. Dumbledor entreprit donc de mettre Shawn en garde des dangers qui l'attendaient au contour et décida également de lui enseigneur l'art de l'occlumancie, espérant qu'il puisse un jour en faire bon usage.

    Après l'obtention de ses ASPIC, Shawn quitta Poudlard, plus déterminé que jamais à retrouver le meurtrier de ses parents. Dumbledor n'avait pas sur freiner les ardeurs vengeresses de son élève mais savait néanmoins que son travail n'avait pas servi en rien, bien que Shawn ne le perçoive pas tout de suite. A présent âgé de 18 ans, l'Irlandais s'en retourna dans sa ville natale et commença à enquêter. Il réussit à se confondre dans la masse des Moldus et se surprit même à attraper certaines de leurs habitudes peu communes aux sorciers. C'est depuis ce moment, notamment, que Shawn souffre d'une dépendance chronique à l'alcool et la nicotine dont il n'a jamais réussi à se débarrasser. Il se procura même une arme à feu qu'il garde toujours sur lui, indépendamment de sa baguette. Les investigations débutées menèrent à quelques rares témoins qui au final s'avéraient ne pas savoir grand-chose. Pendant cinq ans, Shawn tenta par tous les moyens de retrouver l'assassin. Lorsqu'il tenait enfin une piste, celle-ci ne menait finalement nulle part ou revenait au point de départ. Le jeune homme voyageait beaucoup et parvenait difficilement à se procurer de l'argent. Cinq années durant lesquelles il maigrit considérablement et perdit toute hygiène de vie. Quand enfin, excédé par la vie qu'il menait et ce but inatteignable qu'il s'était fixé, Shawn se souvint d'un homme qui l'avait aidé à ne pas sombrer du mauvais côté il y avait de cela plusieurs années. Il décida de rentrer à nouveau en contact avec Dumbledor. Celui-ci ne l'avait pas oublié et fut ravi d'avoir de ses nouvelles. A présent déterminé à faire enfin quelque chose de cohérent de sa vie, Shawn Reilly intégra les rangs de l'Ordre du Phénix, après que Dumbledor l'y ait introduit.

    Désormais, Shawn combat au côté d'autres sorciers décidés à faire triompher la justice et mettre un terme à la peur qu'inspirent le Seigneur des Ténèbres et son armée de Mangemorts.

— ET VOICI MA VIE —

    [url=lien de votre rp]Titre de votre RP[/url] : résumé de votre RP
    [url=lien de votre rp]Titre de votre RP[/url] : résumé de votre RP
    [url=lien de votre rp]Titre de votre RP[/url] : résumé de votre RP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Shawn Reilly

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter RPG :: LE CARRÉ D'OR | CREDIT & PARTENAIRES :: 
—————— ARCHIVES ——————
 :: ► ARCHIVE DU REGISTRE
-