AccueilFAQMembresGroupesRechercherS'enregistrerConnexion

Hermione Granger Vide
 

Hermione Granger

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Hermione Granger*****

Hermione Granger*****

— JOUEUR / JOUEUSE —
Because magic is might


Masculin
Localisation : France
Nb de messages : 31

-------- Profil Détailé --------
Bourse: 100 Gallions
Données:
Expérience:
Hermione Granger Left_bar_bleue0/0Hermione Granger Empty_bar_bleue  (0/0)

Hermione Granger Vide
MessageSujet: Hermione Granger   Hermione Granger EmptyLun 13 Déc - 1:38

— IDENTITÉ —


      Hermione Granger Avemmawats15
        Nom :Granger
        Prénom : Hermione Jean
        Date de Naissance : 19 Septembre 1979
        Race : Sorcière
        Camp :Ordre du Phœnix

— PHYSIQUE & CARACTÈRE —


Hermione Granger Iconemmawatsonred Hermione Granger Iconemmawatsonmis3 Hermione Granger Iconemmawatsonred3
    Hermione est une fille sensible, perspicace, pure. En effet, elle n’est pas du genre à maîtriser ses sentiments pour calculer les autres, ni la prétention de séduire les hommes pour coucher. Non ! C’est plus une fille aimant le travail. En effet elle apprécie que les devoirs soient faits, que les connaissances soient amassées. Elle a même une manie de vouloir être la fille qui sait tout pour tout.
    Mais cela a un prix. Elle a eu du mal à avoir des amis au début. Néanmoins elle s’est amélioré niveau sociabilité, même si cela lui a valu quelques larmes. Cette amélioration est telle qu’elle sort désormais avec Ron. C’est son homme, le garçon où elle rêverait de finir ses jours. Quand elle est avec lui, le monde devient plus sûr, l’avenir est moins sombres. Mais quand il n’est pas là, elle ressent un vide, une solitude et elle est moins gaie. N’est-ce pas cela l’amour ? Bien entendu, elle a présent une terrible peur de le perdre, car elle aimerait que rien ne lui arrive. Elle ne sait pas comment elle va survivre si un malheur arrive à Ron. Qu’importe, elle évite de penser à cela.

    Niveau habit… Disons qu’elle n’est pas très douée dans ce domaine. Néanmoins, il fallait avouer que pour les moments exceptionnels, elle était capable de mettre les vêtements la rendant exceptionnelle. Mais pour ce qui concerne les vêtements de tous les jours, elle misait plus sur le pratique qu’autre chose, ayant même un début d’affinité pour les vêtements que madame Weasley aime tant tricoter. Espérons pour ses enfants qu’elle ne tricoterait jamais, sinon cela signifierait la mort de la mode.
    Pour ce qui concerne elle-même, c’est une joli fille ayant eu dans le passé un appareil dentaire. Habitué à s’attacher les cheveux, elle semble ne pas se maquiller, ou du moins légèrement depuis qu'elle est avec Ron. Elle n’est pas du style coquette, mais essaye d’être plus féminine pour faire plaisir à son ami

— HISTOIRE —

    Hermione Granger est née d'une famille moldue. Elle ne l'a appris que très tardivement de sa nature de sorcière. C'est grâce à une lettre provenant de la prestigieuse école de sorcellerie Poudlard qu'elle reçut cette information. Apeuré, désirant par la même occasion de faire bonne impression, elle allait acheter directement ses fournitures scolaires dans la rue nommée " chemin de Traverses " et lisait tous les livres nécessaires pour l'année et même bien plus en s'avançant dans sa lecture. Cette avance dans cette lecture faisait d'elle une personne très surdouée, une supériorité liée à son travail d'acharner de savoir tout et de pouvoir répondre avant tout le monde. Mais cette bonne volonté allait lui jouer des tours.

    Ainsi, à l'entrée de Poudlard, à sa première année, dans le train qui emmenait chaque élèves, celle-ci rencontra Harry et Ron, mais elle leur démontra surtout son savoir bien supérieur à ces deux personnages, au point d'être hautaine, ne donnant qu'une piètre image à ces deux " futurs amis ". Et sa prétention était la même avec tous les autres élèves. Elle fut considérée comme Miss « je-sais-tout », ne faisant guère d’amis. Ses profs quant à eux considéraient que c’était une des meilleurs élèves de leur vivant, mis à part Rogue qui la considérait comme une vantard et rien d’autre.
    Elle commença à s’attacher à Ron et Harry, mais elle ne savait pas comment s’y prendre pour former une amitié. Son manque de tact et son envie d’être toujours la première lui fit subir les sarcasmes de ces deux garçons, ce qui la firent pleurer durant toute la journée. En effet, c’était ce jour où un troll pénétra l’école et c’était ce jour où elle vit véritablement l’amitié de ces deux garçons qui n’avaient pas un fond si mauvais. Elle se lie, grâce à la bêtise des deux autres garçons, qui les amena jusqu'à Hagrid, celui qui avait la charge de leur punition et un des amis d'Harry.
    Et par la suite, elle aida les deux compères ou du moins Harry pour trouver la pierre philosophale. Heureusement, Hermione savait déjà les informations de pierre philosophale et donnait toutes les informations nécessaires pour que les deux compères puissent aller voir Hagrid et pour qu’ils sachent que la pierre se trouve encore dans le château. Ainsi ces trois là sont allées et ont affronté chacun une épreuve bien précise pour pouvoir récupérer cette pierre. Hermione fit preuve de calme et eut le bon réflexe de suivre le conseil de sa prof en botanique. Et grâce à cela et aux exploits de ces camarades, la maison Gryffondor a gagné la coupe de la maison. En passant, elle réussit à obtenir 120% à ses examens, ce qui est exceptionnelle.

    La deuxième année était sous l’auspice du retour de l’héritier. En effet quand elle reprit les cours, Harry semblait entendre des voix, réclamant des morts. Et tout de suite après, des inscriptions écries avec du sang étaient sur quelques murs de l’école disant que la chambre des secrets était ouvertes. Les serpentards disaient que les « sangs de bourbe » seront les prochains. Or Hermione était une sang de bourbe, surnom péjoratif dit par les partisans de VOUS-SAVEZ-QUI. Quelques temps plus tard, Hermione posa la question à madame McGonagall. Celle-ci raconta la légende de la chambre secret, du monstre qui vivait dans les entrailles du château, et que ce monstre avait pour maître l’héritier de serpentard. Quelques temps plus tard elle fut pétrifiée par le basilique alors qu’elle parcourait la bibliothèque espérant glaner quelques informations permettant à Harry de fermer la porte de Secret. Elle réussit sa tâche et fut soignée de sa pétrification par le service médicale et avec un peu d’aide du professeur de botanique.

    Puis la troisième année avait lui aussi son lot de surprise. En effet, le fameux Sirius Black, prisonnier d’Askaban, s’était évadé. Une première ! Le danger était omniprésent vu que Sirius Black est soupçonné d’avoir assassiné les parents d’Harry. Ainsi pendant que le train les emmena, les gardiens d’Askaban recherchaient leur hôte pour pouvoir mieux le ramener. A ce moment, Hermione n’avait pas envie de chercher plus loin, en espérant que Sirius se fera capturer avant qu’il réussisse à accomplir son crime. En effet, elle n’avait pas le temps, car elle suivait énormément de cours. Et il était même courant qu’elle avait plusieurs heures de cours sur une même heure. Heureusement que madame McGonagall lui donna un retourneur de temps. Grâce à cela elle put suivre tous ses cours. Certains cours avaient été mis de côté, comme celle de la divination (à quoi ça sert !) et l’étude des moldus qui ne pouvaient remplacer son éducation parmi ses parents moldus.
    L’un de ces cours préférés, qu’elle ne dira à personne, avait été celui d’Hagrid. En effet, Hagrid dispensait les cours de « soins aux animaux magiques ». Et ce n’était pas le cour en lui-même qui avait été intéressant, mais ce qu’elle avait ressenti. En effet, dès le premier cours, Hagrid leur montra un griffon. Or tout le monde prit peur. Et comme Hagrid ne se sentait pas rassurer, demanda à Harry de s’approcher. De là, Hermione prit peur à chaque réaction brusque de l’animal. Et pour essayer de se calmer, elle prit la main de manière involontaire à Ron. Certes elle ne lui tint pas très longtemps, mais ce rapprochement avait été un pur bonheur. Mais le cour se passa mal par la suite. Drago Malfoy fit son malin et le griffon s’était défendu. Le griffon avait été condamné à mort pour avoir blessé un sorcier surout influent comme Malfoy…. Et Ron disait à chaque fois que Patterond avait mangé son satané rat ! Cela démolissait à chaque fois les liens qu'ils construisaient.
    Quelques temps plus tard, le jour de l’exécution du griffon, Hermione, en compagnie des deux autres garçons, allait chez Hagrid pour essayer de lui remonter le moral. Or au sommet de la colline, il vit Drago Malfoy et sa bande. Folle de rage, elle frappa dans la figure Drago par colère.
    Mais ce n’était pas tout. Hermione avait tout de suite compris que Remus Lupin était un homme merveilleux, mais possédant un lourd secret. En effet, elle avait remarqué qu’il s’absenta à chaque pleine lune et il avait chaque fois des balafres. Ainsi Hermione a pu mettre l’hypothèse qu’il était un loup-garou.
    Mais ce rapprochement se fit un peu détriment d’Harry, qui semblait vouloir à tout prix retrouver Sirius. Elle ne voulait pas que son ami soit en danger et elle aurait aimé qu’il oublie cette affaire. Néanmoins elle aida et la bande découvrit que le rat de Ron était Peter Pettigrow, celui qui avait véritablement trahi les parents d’Harry. Ainsi après cette découverte, Hermione et Harry avaient remonté le temps pour sauver Sirius à son exécution et pour qu’il soit de nouveau libre.

    La quatrième année s’annonçait, elle aussi, riche en événement, vu que Dumbledore avait de nouveau organiser le tournoi des Trois sorciers, tournoi mythique mais ayant coûté la vie de nombreux participants. Ainsi Dumbledore avait décidé de protéger un minimum les élèves en évinçant ceux qui n’étaient pas majeur. La cohue s’installa, criant injustice. Mais les règles de Dumbledore était indiscutable et tout le monde s’était plié.
    Les deux autres écoles rivales dans ce tournoi s’installaient dans Poudlard et Hermione s’intéressait à Victor Krum sans pour autant d’être une de ses fans les plus averti. En effet, pendant les vacances, celle-ci avait vu Krum jouer la final de quidditch. Elle était certes impressionnée par la carrure du jeune homme, mais elle ne l’idolâtrait pas comme toutes les autres adolescentes. Non ces intentions étaient ailleurs. Ainsi quand elle étudiait, celui-ci venait s’asseoir et il la regarda pendant des heures, sans vraiment fournir une discussion intéressante. Celle-ci, quant à elle, semblait s’attacher à lui, sans pour autant s’impliquer comme il se devait. Certes, leur relation évoluait, mais même si Krum désirait sortir avec Hermione, cette dernière ne semblait chercher qu’un lien d’amitié.
    Entre temps, les trois élus étaient dévoilés pour le tournois des trois sorciers et même un invité surprise rejoignait le groupe : c’était Harry. Hermione devait l’aider à s’en sortir dans les différents épreuves. Ainsi elle devait faire des recherches pour le compte d’Harry à chaque épreuve. Entre temps, elle sentait que Ron s’éloignait. En effet, pour le bal de Noël, ce dernier n’a pas eu le courage de l’invité. C’était Krum qui profita de cette occasion. Et Ron lui gâcha la fin de sa soirée au profil pour sa lâcheté de ses sentiments.
    Dans ce sens, Hermione ne préfère pas trop parler de cette année et préféra même oublier les événements qu’on n’avait pu lire dans la gazette comme les rumeurs qu’elle sortait avec Krum, mais qu’Harry était jaloux. Elle voulait oublier cette année, car c’était à la fin de la dernière épreuve que Voldemort marqua son retour par la mort d’un des concurrents du tournoi.

    La cinquième année signifiait la lutte pour la vérité. En effet, Harry était le seul témoin et comme les sorciers ne voulaient pas voir cette funeste vérité, ils préféraient lyncher Harry pour que ce dernier revienne sur ses dires. Mais Hermione savait que ce dernier était une vraie tête de mule et elle le soutenait comme elle le pouvait. Parmi les nouveaux détracteurs d’Harry, le ministre même de la magie en faisait parti. Ainsi ce dernier, voyant qu’Harry avait le soutien de Dumbledore, décida d’envoyer une de ses personnes de confiance pour réformer Poudlard. Il commença à mettre madame Ombrage en charge des cours de défense contre les forces du mal. Elle n’enseignait pas la pratique, car elle et le ministre avait peur que Dumbledore forme sa propre armée parmi les élèves eux-mêmes comme Voldemort avait fait en initiant des serpentards dans le passé. Seul bémol pour Ombrage, c’était qu’Harry, Ron et Hermione n’allait pas se laisser faire et ils avaient créé l’AD, l’Armée de Dumbledore. Ainsi l’AD gagnait en effectif au fur à mesure qu’Ombrage gagnait du pouvoir en dépit de Dumbledore. Mais ce n’était pas tout, Harry avait eu une vision de son parrain se faisant torturer dans le ministère de la magie. Il allait secourir son parrain Sirius Black avec l’aide des membres clefs de l’AD, Hermione compris. Là-bas, Harry se rendit compte que c’était un piège et que son parrain n’était jamais venu dans ses lieux. Il avait été emmené pour qu’il puisse lire la prophétie. L’AD voyant que les mangemorts les avaient encerclés, ils décidèrent quand même se battre pour mieux prendre la fuite. Néanmoins les mangemorts les encerclèrent et ce n’est que grâce à l’arrivée providentielle de l’ordre du Phœnix que les membres AD avaient pu s’en sortir. Néanmoins après la bataille, l’ordre perdit Sirius, tué par sa cousine.
    Après cette triste de bataille, ils passèrent les examens.

    A la sixième année, Hermione le commençait bien, avec le résultat exceptionnel de ses notes qu’elle reçut pendant les vacances. Rentrant à Poudlard, elle ne put faire très longtemps les cours, vu que Voldemort avait frappé un grand coup en attaquant Poudlard. Ainsi Hermione dut participer au combat et stopper ses études, le temps que quelqu’un puisse reprendre la direction de l’école. Mais avant que quelqu’un ait pris la direction de l’école, Voldemort avait réussi à vaincre Harry au cours d’une bataille. En fait, elle savait qu’Harry avait du se cacher aux Etats Unis et elle ne pouvait pas l’accompagner tout comme Ron. Néanmoins, pour ne pas faire prendre le risque aux autres élèves, Hermione et Ron avaient décidé de ne pas reprendre les cours, sachant que Voldemort risquerait de chercher le corps d’Harry auprès de ces deux meilleurs amis. Ainsi pendant une longue période, Hermione vécut entre le QG de l’ordre phœnix et la maison des Weasley. Pendant tout ce temps, elle se rapprocha terriblement de Ron qui commençait à devenir un homme. Leur amitié devenait de plus en plus en un amour de jeunesse. Puis leur amour de jeunesse se transformait de plus en plus en véritable amour, jusqu’au moment où Ron eut le courage d’embrasser Hermione. Depuis ce temps, les deux étaient ensembles. Mais quelques semaines plus tard, ils apprirent la mort de Maugrey et de Dumbledore. Terrible nouvelle, ils savaient qu’Harry prendrait un coup avec ces nouvelles. Pour ne pas le blesser, les deux avaient préféré rien dire, et se taire comme ils avaient fait depuis un long moment. Les deux avaient préféré continuer la lutte avec les ordres membres de l’ordre dès qu’ils ont atteint leur majorité. La guerre avait fait des victimes, il fallait des recrues pour remplacer les morts.

— ET VOICI MA VIE —

    [url=lien de votre rp]Titre de votre RP[/url] : résumé de votre RP
    [url=lien de votre rp]Titre de votre RP[/url] : résumé de votre RP
    [url=lien de votre rp]Titre de votre RP[/url] : résumé de votre RP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Hermione Granger

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter RPG :: LE CARRÉ D'OR | CREDIT & PARTENAIRES :: 
—————— ARCHIVES ——————
 :: ► ARCHIVE DU REGISTRE
-