AccueilFAQMembresGroupesRechercherS'enregistrerConnexion

Balade au Claire de Lune . ~ Zark Uzzeni ~ Vide
 

Balade au Claire de Lune . ~ Zark Uzzeni ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Anonymous

Invité



Balade au Claire de Lune . ~ Zark Uzzeni ~ Vide
MessageSujet: Balade au Claire de Lune . ~ Zark Uzzeni ~   Balade au Claire de Lune . ~ Zark Uzzeni ~ EmptySam 25 Déc - 0:08

— IDENTITÉ —


      Balade au Claire de Lune . ~ Zark Uzzeni ~ Zark_b10
        Nom : Uzzeni
        Prénom : Zark
        Date de Naissance : 2 Juin 1977
        Race : Moldu - Lycan
        Camp : Neutre

— PHYSIQUE & CARACTÈRE —


Balade au Claire de Lune . ~ Zark Uzzeni ~ Zachary-quinto-zachary-quinto-257990_100_100 Balade au Claire de Lune . ~ Zark Uzzeni ~ Zachary-quinto-zachary-quinto-257980_100_100 Balade au Claire de Lune . ~ Zark Uzzeni ~ Gabrie10
    Zark est un jeune allemand de 22 ans au teint légèrement pâle. Il est plutôt grand et n’a pas un physique de parfait athlète. Il a les cheveux bruns en bataille, des yeux marron et une barbe naissante. Il a l’habitude de lancer un sourire charmeur à Sveltana qu’elle ne lui rend pas.
    Prétentieux et macho, Zark n’en est pas moins sympathique, loyal et fidèle. D’un naturel fougueux il n’hésite pas à répondre au risque de paraître insolent et exaspérant. Manquant d’un peu de tact, il commet parfois l’erreur de dire en face ce qu’il pense ce qui peu blesser profondément la personne visée. Mais sous cette carapace de teigne ce cache un homme sensible et timide, parfois peureux mais qui n’hésitera pas à sacrifier tout ce qu’il a ou à ce sacrifier lui-même pour sauver la meute.

    A noter : Il a une totale hantise de Kraven… Peu être son look… ‘Sais pas.

— HISTOIRE —

    Radikale Veränderung

    24 Décembre 1999,
    Londres.

    Je n’arrive toujours pas à y croire. Comme tout ce qui c’est passé depuis un peu plus d’un an maintenant n’avait était qu’un rêve qui c’était déroulait si rapidement que je n’avais pas pu tout comprendre. Et pourtant c’est vrai. Je suis un Lycan. Les Sorciers existent. Et il n’y a pas si longtemps de ça j’étais dans une cage sous le regard courroucé de braconniers. Oui je sais ça peu paraître bizarre, très bizarre… Laissez-moi-vous raconter depuis le début.

    Tout commence un soir de plaine lune. Le lieu ? Une ruelle sombre et étroite longeant un bar. Personne dans la rue à part une personne. ‘Fin bref, la scène typique d’un film d’horreur pas très horrifique. Il faisait froid, très froid et les quelques bières que j’avais bu avec mes amis au bar n’avaient pas pu me réchauffer. J’essayais donc de gardais le plus de chaleur à l’aide de mon manteau que je plaquais sur moi. Une fine fumée argenté s’échappé de ma bouche. Le seul lampadaire qui illuminait la rue clignotait étrangement. Ce qui ne me rassura pas le moins du monde. S’ajoutais à cela les rumeurs qui disaient qu’une bête avait sauvagement attaqué plusieurs personnes du village. Je pressais le pas, peu rassurer par l’ambiance glauque du lieu jusqu'à arriver près d’un bosquet. Un craquement sinistre puis un grognement m’alertèrent. A peine eussè-je le temps de réagir qu’une masse immense couverte de poils gris fondit sur moi. De la bave écumait de sa bouche d’où sortait des dents pointues. En quelques secondes je me retrouvais à terre, le corps écrasé par le poids de la bête qui m’avait agressé. Et le temps que j’ais pu réaliser ce que c’était je sentis une immense douleur s’empara de moi. Mon hurlement fut masqué par le bruit sourd d’un fusil de chasse. La bête émit un grognement et s’échappa parmi les arbustes. Ma vision était brouillé et mes sens bouleversé. Je n’avais pas la force de me relever. Une voix rauque avais alors fit éruptions dans mes pensées.

    _ J’t’avais bien dis d’augmenter la dose d’argent !

    _ C’pas d’ma faute Ernie. ‘Sont coriace ces gar…

    _ Regarde ce qu’on a eu !

    _ Mais on a rien tué Ern’. Y reste juste ce… Oh mais oui ! Il l’a mordu !

    Puis des rires gras et des bras m’empoignèrent. Je sentis le sommeil m’envahir et mes yeux se fermèrent.


    Je me suis réveillé dans une cage. Je n’avais plus qu’un vulgaire drap sale pour habit. Il faisait plus froid que la veille… Mais étais-ce vraiment la veille ? Je ne savais pas combien de jour avais passé et je ne savais encore moins les raisons de ma présence ici. Dans la cage, qui était assez grande pour contenir un rhinocéros, il y avait un homme aux cheveux grisâtre. C’était Garrus. Un de mes amis. C’est lui qui me révéla ce que j’étais devenu après la morsure du lycan et il m’annonça le sort que j’allais subir et que lui-même avait subi pendant une année complète. Nous étions désormais des bêtes de foires qu’on trainait de villes en villes et qu’on montrait à des spectateurs avides de spectacle. Bien évidement, ce n’était pas de vulgaire … ‘Moldu’ si le terme est exact, qui assistaient à nos … ‘show’. Mais des sorciers. Toutes ses révélations douteuses m’avaient mis dans un état de réflexions immense. Je n’avais pas accepté tout de suite la réalité mais le simple fait de me transformer en loup permis d’attester les paroles de Garrus. Et c’est ainsi que nous deux, pauvres lycans, parcoururent une bonne partie de l’Europe dans des cages où sont un chapiteau ridicule aux couleurs criardes.

    Notre humiliation ne pris fin qu’au moment où plusieurs lycans c’étaient introduis dans le chapiteau et nous avaient libéré. Sans plus attendre nous avions cavalé dans les bois, sous formes de loups, pour échapper à nos poursuivants et nous nous étions réfugiés dans une sorte de clairière. Là je connu l’identité de mon sauver. Un dénommé Zakhar, Kraven Zakhar. Ce type me fout les j’tons… Il y avait aussi une femme, très belle, et un gosse. Et depuis, Garrus et moi avons rejoins cette ‘meute’ nommé le Clair obscur. J’ai fraternisé avec Goblin, le p’tit gars, et je sors avec Sveltana… Enfin presque… Vous voyez ce que j’veux dire hein ? J’le vois dans ces yeux, encore quelques jours et elle l’avouera.

    Aujourd’hui je suis un peu chamboulé. Tout est inconnu pour moi et j’ai encore du mal à m’adapté. Qui plus est il semble que je sois le seul à ne parler qu’allemand dans cette meute… Pauvre de moi…

    Extrait du journal de Zark Uzzeni. Traduit de l’allemand.

— ET VOICI MA VIE —

    [url=lien de votre rp]Titre de votre RP[/url] : résumé de votre RP
    [url=lien de votre rp]Titre de votre RP[/url] : résumé de votre RP
    [url=lien de votre rp]Titre de votre RP[/url] : résumé de votre RP
Revenir en haut Aller en bas

Balade au Claire de Lune . ~ Zark Uzzeni ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter RPG :: LE CARRÉ D'OR | CREDIT & PARTENAIRES :: 
—————— ARCHIVES ——————
 :: ► ARCHIVE DU REGISTRE
-